Maquillage permanent : renouveler ses techniques avec le Hair Stroke

Afin d’être à la hauteur des attentes des clients sur le marché du maquillage permanent, les esthéticiens se doivent d’actualiser continuellement leurs procédés. Puisqu’il s’agit d’un domaine qui concerne tout le visage, les pratiques afférentes au perfectionnement des sourcils sont tout aussi importantes que les autres. C’est pourquoi le Hair Stroke, une technique de plus en plus en vogue, attire bien des professionnels.

Les caractéristiques de cette méthode

Le Hair stroke est une méthode consistant à retravailler la structure des sourcils dans le but d’avoir un résultat plus uniforme. Ce, grâce à l’introduction de pigments naturels à travers l’épiderme, par le biais d’une aiguille adaptée. En d’autres termes, cette technique consiste à redessiner ces poils suivant la demande des clientes.

Elle se caractérise par un résultat réaliste, à l’instar des autres approches du maquillage permanent. Ce qui fait qu’il est impossible d’y entrevoir la moindre élégance artificielle. À cela s’ajoute son effet durable pendant des mois, voire des années.

L’on se réfère souvent au tatouage lorsqu’on parle de cette technique. Ce n’est pas pour autant qu’elle est aussi douloureuse. Cependant, il est bien vrai que la cliente pourrait ressentir un léger tiraillement, mais c’est bien supportable.

visage

Se former pour assimiler son principe

Une formation est de rigueur si vous souhaitez maitriser la technique du Hair Stroke. Plusieurs formateurs proposent justement des offres répondant à vos besoins dans ce sens. Outre la formation, les expériences comptent beaucoup pour pouvoir se professionnaliser dans ce domaine.

En règle générale, ce genre d’enseignement s’adresse à tout le monde. Toujours est-il que ceux qui comptent en faire une carrière sont privilégiés davantage que les autres. Dans tous les cas, la formation est composée d’une partie théorique et d’une partie pratique. Sans quoi il est impossible d’assimiler le déroulement des séances y afférentes, comme il se doit.

Après avoir appréhendé ses fonctionnements, les apprentis se concentrent sur des simulations qui garantissent la perfection de la pratique une fois dans le monde professionnel. Les formations de bonne qualité sont accompagnées d’une remise de certificat qui justifiera vos compétences à la fin du cycle.

Adaptez votre salon à ses conditions

Une fois que vous avez acquis toutes les compétences essentielles, il convient de se concentrer sur la mise en œuvre de votre projet de carrière. Pour ce faire, adaptez les conditions de votre salon à celles de cette pratique. Cela concerne notamment les normes d’hygiène ainsi que celles liées à la technicité de la méthode.

Les matériels utilisés doivent, dans ce cadre, être respectueux des règles en vigueur. Autrement, les clientes n’auront pas suffisamment confiance en votre salon et partiront à la recherche d’autres acteurs. Ces étapes sont ainsi indispensables pour pouvoir résister à l’épreuve de la concurrence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*