Les fonctions du courtier en assurance

Qu’est-ce qu’un courtier en assurance ? Il est courant que beaucoup souscrivent à des contrats d’assurance en direct. Parfois même sans même connaître l’existence du métier d’intermédiaire en assurance ou du moins de réel rôle. C’est pourquoi nous allons vous le présenter dans l’article suivant.

Les fonctions du courtier en assurance vers le grand public

Le courtier doit connaître son ou ses clients grand public. La première étape pour lui est d’analyser la situation de chaque client grand public. Le courtier doit connaître chaque besoin, chaque attente et chaque ressource du grand public qu’il a à sa charge.

La deuxième étape, après l’analyse est la négociation. Connaissant les souhaits, les besoins et le budget de son client grand public, le professionnel de l’assurance va pouvoir négocier avec les compagnies d’assurance. La valeur ajoutée du courtier en assurance, c’est sa capacité à dénicher la meilleure offre. Tout doit être au plus près des attentes du client final.

Le rôle administratif du courtier en assurance

La partie administrative concerne aussi l’intermédiaire en assurance. Il s’occupe de la mise en place du contrat d’assurance qui liera le client final et la compagnie d’assurance. Chaque condition de chaque contrat est vue et revue par le courtier. Il les négocie avec la compagnie d’assurance. L’avant contrat et la mise en place du contrat font partie du métier de d’intermédiaire en assurance, mais pas seulement.

En effet pendant toute la durée du contrat qui lie un client final et la compagnie d’assurance, le courtier continue de jouer son rôle. Il s’assure que tout se passe comme prévu. Lors d’un quelque sinistre que le client grand public doit déclarer, le courtier en assurance s’assure de sa gestion. Au lieu de contacter directement la compagnie d’assurance, le client grand public n’aura qu’à contacter son intermédiaire en assurance qui se chargera d’échanger avec la compagnie.

Nous venons, dans ces deux premiers paragraphes, de vous présenter l’activité principale du courtier en assurance. Mais il arrive que le professionnel propose des prestations en plus. Il peut proposer de la gestion de risques ou du conseil.

Quelle est la réglementation de l’intermédiaire en assurance ?

On parle d’un intermédiaire « Oriassés » quand il est autorisé à exercer son activité. C’est-à-dire qu’il s’est enregistré auprès d’un organisme géré par l’ORIAS et a obtenu un code. En effet, l’organisme en question est le Registre des Intermédiaires. En effet, un courtier en assurance est un intermédiaire financier.

L’activité de courtage est bien sûre, comme toute activité, représentée par un Ministère. Et il s’agit du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. En plus du Ministère, on retrouve une autre entité : la CSCA. C’est la Chambre Syndicale des Courtiers d’Assurances qui représente le courtier en assurance depuis 2006.

Pour conclure

Le courtier en assurance a à cœur de délivrer les meilleurs services à ses clients grand public. Alors, il négocie avec les différentes compagnies d’assurance pour proposer le meilleur contrat d’assurance. Aussi, il propose parfois des services complémentaires de gestion de risques et de conseil.

Une réponse à “Les fonctions du courtier en assurance”

  1. naturellement comme votre site web, mais vous devez vérifier l’orthographe de plusieurs de vos messages. Plusieurs d’entre eux sont truffés d’orthographes problèmes et je trouve très gênant de dire la vérité, mais ils reviendront certainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*