Comment jouir d’une connexion à l’étranger avec votre téléphone sans trop de tracasseries ?

Vous prévoyez effectuer un voyage à l’extérieur avec vos enfants ? Pour ne pas être confrontés aux coûts agressifs et aux surprises désagréables dues à l’usage de votre téléphone, il est important de prendre quelques dispositions. Voici donc un certain nombre de solutions qui vous permettront d’avoir stratégiquement de la connexion à l’extérieur sans tracasseries.

Se servir d’un forfait mobile traditionnel

Êtes-vous au courant que la majorité des opérateurs mobiles français ont depuis peu inclus dans quelques offres forfaitaires des communications gratuites depuis l’extérieur ? Cependant, la destination concernée par ces communications ainsi que les conditions peuvent différer d’un opérateur ou d’un forfait à un autre. Sur internet, il est possible d’effectuer des comparaisons lorsque vous êtes sur le point d’effectuer un changement d’opérateur ou de forfait.

Plusieurs personnes se sont abonnées à Free. En effet, même si les autres opérateurs offrent des forfaits comparables, Free se présente comme une meilleure alternative. Il faut 15,99 euros le mois pour un forfait mobile traditionnel de Free (ou pour les non-abonnés d’internet à domicile, le coût est de 19,99 euros). Cette offre inclut un « Pass Destination » qui donne l’avantage de jouir de son abonnement comme si vous étiez en France  (appels + SMS/MMS + 3Go/mois de data en 3G) dans tous les pays de l’Union européenne et d’autres pays du monde. La différence à noter est que même avec un téléphone 4G, vous n’aurez que la 3G à l’extérieur.

La validité du forfait est de 35 jours par an et par pays. Il peut être renouvelé à la fin de chaque année. Le décompte se fait chaque jour de connexion à l’étranger. Le nombre de jours restant peut être contrôlé sur sa facture mensuelle. On peut le voir aussi sur l’espace abonné. Plusieurs actions sont disponibles pour utiliser son smartphone à l’étranger.

Il est donc possible d’effectuer jusqu’à 7 semaines par an et par pays sans prendre en compte le nombre. Vous serez toujours connecté à un réseau mobile. Il est possible d’effectuer des communications vers la France. Des numéros locaux peuvent être aussi contactés, des messages peuvent être envoyés et on peut également naviguer sur le Net via les téléphones d’amis,  ou d’un fiancé. Il est également possible d’effectuer des téléchargements d’applications, ou encore se servir de son application de navigation GPS en ayant des coordonnées françaises (assez pratique pour trouver son chemin sur la voie ou dans une nouvelle région qu’on découvre).

En effet, c’est une vraie option qui allège le séjour en vacances à l’extérieur. Et surtout quand le voyage est effectué avec vos enfants. Ce qui est simple et facilite la vie est toujours une bonne option.

Le Pass Destination est activé de façon automatique. Dès votre arrivée à l’étranger (dans les pays concernés), vous recevez un SMS de Free qui vous informe de l’activation du forfait  et du délai restant pour en profiter.

Se servir des accès wifi français et gratuits

Les accès wifi gratuits sont indispensables à ceux qui vont à l’extérieur. Ils sont aussi accessibles un peu partout à travers le monde. Pour ce faire, ils sont parfois disponibles sur votre lieu de résidence,  dans les restaurants et dans de plus en plus d’espaces publics.

Dès le moment où il n’est pas possible de se servir gratuitement d’un forfait mobile dans votre pays d’accueil, la seule alternative possible pour ne pas débourser de frais supplémentaires est de réduire votre temps de connexion lorsque vous serez à proximité de ces accès wifi gratuits.

En revanche, cette option qui contraint à la restriction de la connexion est aussi avantageuse lorsqu’on est en vacances. C’est des moments où l’on oublie son téléphone pour mieux se concentrer sur nos proches ou s’intéresser aux activités qui se déroulent autour de nous.

Ces accès wifi peuvent être utilisés chaque fois que vous vous connectez pour la navigation, le téléchargement, mais également pour l’envoi des SMS ou pour des communications téléphoniques ou même des appels vidéo avec des outils adéquats comme WhatsApp, Skype et autres.

D’ailleurs, lorsque dans le pays d’accueil vous avez accès gratuitement à un réseau mobile, c’est plus rapide. Vous pouvez également profiter des accès wifi pour le téléchargement des fichiers volumineux.

Effectuer une souscription d’un forfait spécial avec votre opérateur

Votre opérateur a peut-être prévu un forfait spécial auquel vous pourrez souscrire pour une durée donnée sur sa plateforme internet, si votre forfait initial n’inclut pas des communications gratuites dans votre pays d’accueil. L’offre peut être aussi transmise par SMS suite à un service fourni une fois dans le pays d’accueil.

Attention, les quotas d’utilisation à respecter doivent être surveillés pour ne pas excéder le forfait souscrit.

Se servir avec modération de façon ponctuelle du hors-forfait en cas de besoin

Dans certains cas, un peu de communication hors-forfait à l’extérieur pour des besoins ponctuels peut également être une alternative probable.

Consultez la brochure tarifaire de votre opérateur mobile avant de partir. Elle vous renseigne sur les tarifs d’itinérance ou « roaming » dans chaque pays.

Il faut aussi noter qu’il y a une réglementation et une limitation des coûts dans l’espace économique européen. Ainsi, des dispositions qui suivent ont été prises en 2016 :

  • Ne doivent pas excéder 19 centimes d’euro la minute, les appels effectués depuis l’extérieur
  • Ne pas excéder 5 centimes d’euro la minute pour les appels reçus depuis l’extérieur
  • Ne peuvent pas excéder 6 centimes d’euro les SMS envoyés depuis l’extérieur
  • Sont gratuits, les SMS reçus depuis l’extérieur
  • Ne peut pas dépasser 20 centimes par Mo, le téléchargement de fichiers ou la navigation sur le web.

Par contre, on peut avoir régulièrement 2 euros la minute d’appel et 10 euros ou plus de Mo en téléchargement, vers d’autres destinations hors de l’Europe. Ce qui peut entraîner des factures à coûts énormes dès le retour si vous ne faites pas attention même pour un voyage de courte durée.

Prendre une carte SIM et un forfait d’un opérateur français

Cela devient avantageux si vous désirez bénéficier d’une connexion 3G ou 4G et effectuer des communications en France à un prix abordable. Par contre, pour les envois de messages ou d’appels vers la France, les coûts ne seront pas forcément plus abordables.

Aussi, il faut que votre téléphone fonctionne avec la carte SIM de l’opérateur français. Pour être sûr, il faut le déblocage ou le désimlockage du téléphone afin de recevoir des puces d’autres opérateurs. Le téléphone doit également avoir une compatibilité avec la technologie radio et les bandes de fréquences dont se sert votre opérateur français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*